Spa Rally Cherain tient bon, Potty aussi…

Deux fois trois spéciales, soit les tronçons de Herve et Renouprez, plus le ‘juge de paix’ de Theux ! Tel était le programme de l’ultime étape du Spa Rally 2023 ce dimanche matin. Et comme on pouvait s’y attendre, les jeux sont loin d’être faits…

La mauvaise opération de la matinée a été réalisée par Grégoire Munster (Ford), qui s’est d’emblée plaint d’une perte de puissance sur la Fiesta Mk2 Rally2 M-Sport ! Le pilote du WRC2 a respectivement laissé 11, 20 et 13 secondes, espérant pouvoir réparer au retour à l’assistance.

De quoi laisser le champ libre à un Cédric Cherain (Hyundai) qui a enquillé les scratches, et qui se retrouve désormais nanti d’une avance de 1’16’’9 sur l’aîné des Munster. Pour rappel, afin de conserver des chances de décrocher le titre, Cherain doit gagner et engranger les points de la Power Stage, soit le deuxième passage dans Theux.

Sauf que dans le chef de Maxime Potty (Citroën), la gestion est parfaite ! Reparti 3ème du général ce matin, le pilote d’Hamoir a laissé filer un Gino Bux (Skoda) de plus en plus en confiance, glissant en 4ème position. Soit un résultat qui, s’il se confirme, lui permettra peu avant 16 heures de devenir, le jour de son 24ème anniversaire, le plus jeune champion de Belgique des rallyes !

Avec les ennuis des uns et des autres, notamment une pirouette de Nicola Stampaert (Skoda) dans un tronçon de Theux fidèle à la tradition, Charles Munster (Hyundai, 2’43’’7) reste 5ème devant Niels Reynvoet (Citroën, 3’07’’5), John Wartique (VW, 5’16’’0), Thibaud Mazuin (Skoda, 7’33’’6), Tom Boonen (Skoda, 8’45’’7) et Manu Gonay (Citroën, 11’09’’7).

En Stellantis Motorsport Rally Cup Belux, Theux a tout chamboulé ! Si Julian Wagner (Peugeot 208 Rally4) était sacré champion dès hier soir, il est sorti de la route, abîmant sa lionne et concédant plus d’une minute… tout comme le Luxembourgeois Steve Fernandes (Peugeot 208 Rally4), victime d’une crevaison ! Résultat : c’est Tom Heindrichs (Opel Corsa Rally4) qui se retrouve aux commandes, avec 18’’4 de bon sur Wagner ! A noter la sortie de route spectaculaire de Benjamin Bosseloir (Peugeot 208 Rally4) dans l’ES11 Herve.

Changement de leader aussi en RGT, Romain Delhez (Porsche 991 GT3) ayant crevé dans Theux, de quoi permettre à Armand Fumal (Alpine A110 RGT) de reprendre les commandes pour… 2’’9 !

C’est par contre plus stable en Historic BRC et en 2WD Trophy, Geoffrey Leyon (Ford Escort Mk1) et Christiaan Spelmans (Renault Clio) conservant leur leadership.

C’est à 13h57 que débutera l’ultime boucle du Spa Rally 2023, pour un dernier TRC peu avant 16 heures. Le décompte final a commencé…

Rechercher dans les news

Fermer Zoomer